<< Retour aux lectures

Une approche progressive d’amélioration organisationnelle

18 août 2016

Nos articles précédents sur le développement durable parlaient principalement de l’impact sur la performance globale de prendre en compte les dimensions économiques, sociales et environnementales dans la gestion de son entreprise. Nous avons également présenté des exemples concrets d’organisations qui ont intégré le développement durable dans leurs décisions stratégiques. Voici maintenant une approche progressive, la norme BNQ 21000, qui vient en support à ceux qui décident, un pas à la fois, de mettre en œuvre des actions concrètes à la fois responsables, durables et rentables.

 

Pourquoi BNQ 21000 : une norme concrète d’amélioration continue

La norme BNQ 21000 s’inspire des meilleures pratiques (AFNOR, ISO 26000, etc.) ainsi que des 16 principes au cœur de la Loi sur le développement durable du Québec et les transpose en enjeux organisationnels. Le langage et les outils se veulent près du langage actuel des dirigeants d’entreprises. Les principaux outils sont disponibles gratuitement au www.bnq21000.qc.ca afin d’intégrer le développement durable à vos opérations : le Guide, la grille d’autoévaluation (4 thèmes : social, environnement, économique et moral) ainsi que le concis des bonnes pratiques.

En support à la norme BNQ 21000, 45 coauteurs du Manuel de gestion du DD en entreprise : une approche progressive sous la co-direction de Jean Cadieux et de Michel Dion, professeurs à l’Université de Sherbrooke. M. Cadieux a été le chercheur principal sur la norme BNQ 21000. Ce manuel a poussé plus loin les outils concrets qui permettent dans un premier temps de faire un diagnostic pour constater d’où part l’entreprise et dans un deuxième temps, de faire un choix éclairé et stratégique pour tendre, pas à pas, vers une organisation pérenne et responsable.

L’un des outils clés est la grille d’autoévaluation qui transpose de façon opérationnelle les pratiques exemplaires à adopter par les entreprises responsables. Plus on évolue dans la grille, plus l’entreprise intègre les principes du DD dans sa gestion courante. La grille permet de faire le constat, en équipe, de la maturité actuelle de l’entreprise pour chacun des 21 enjeux de la norme. Les enjeux inclus dans la norme sont fondamentaux pour toute entreprise qui aspire à être concurrentielle, pérenne, rentable et responsable..

L’un des défis pour les entreprises est de prendre un temps de recul, en équipe, pour réaliser l’auto-évaluation avant de passer à l’action. Même si en tant que gens d’action, le temps pour avoir le portrait réaliste de l’entreprise peut sembler optionnel, comment peut-on se lancer dans des actions et se mesurer quand on ne sait pas d’où l’on part? Un autre aspect important de motivation pour l’entreprise est de se servir de l’autoévaluation pour faire ressortir les points forts sur lesquels l’équipe pourra s’appuyer pour avancer. En effet, les organisations font du DD souvent sans même le savoir, formant ainsi une première base sur laquelle il est possible d’amorcer des travaux.

 

Des enjeux stratégiques

Vous constaterez que les 21 enjeux couverts par la norme se devraient d’être naturellement pris en compte par toute entreprise qui a à cœur sa réussite, ses parties prenantes et l’environnement dans lequel elle opère. Ils couvrent à la fois les aspects stratégiques de l’entreprise, la rentabilité, le côté sociétal ainsi que les aspects liés à l’environnement :

Enjeux moraux ou transversaux :DD

Enjeux économiques :

Enjeux sociaux :

Enjeux environnementaux :

 

Il est recommandé de passer au travers de tous les enjeux même si certains peuvent sembler moins pertinents au départ. Suite au diagnostic, les enjeux seront priorisés selon la réalité de l’entreprise.

 

Après l’autoévaluation?

Le concis des meilleures pratiques, ou le Manuel de gestion pour une version plus complète, aidera l’équipe à s’améliorer en proposant des actions selon le niveau d’avancement.   En lien avec sa planification stratégique et ses ressources, l’entreprise pourra alors prioriser les enjeux et mettre en place un plan d’action adapté. Le défi dans ce cas-ci est de bien définir le plan d’action avec un responsable, un objectif mesurable et un échéancier pour chaque action. L’engagement de la direction, le suivi dans le temps, la mesure de l’avancement et la communication sont très importants pour assurer la continuité.

 

Amélioration continue : la philosophie derrière la norme  

La philosophie à la base de la création de la norme est la progression de la culture organisationnelle. Les entreprises se doivent d’abord développer une culture de la mesure. De cette mesure, elle est invitée à progresser vers une culture d’apprentissage, graine nécessaire à l’émergence de la culture d’amélioration continue. L’objectif n’est pas seulement d’atteindre un point X, mais bien de travailler à progresser vers un point X, ensuite l’Y, et ainsi de suite. Elle sert à orienter les décisions et les actions des entreprises afin qu’elles progressent en fonction des priorités identifiées à l’aide de l’outil d’autoévaluation, mais aussi en fonction de leur réalité propre. Une façon de donner un élan à l’amélioration continue et de garder la motivation des troupes est de refaire en équipe, à chaque année. l’autoévaluation et de corriger le tir ou d’enrichir la démarche.

Le manuel en appui à la norme permet, en plus de s’autoévaluer, d’avoir accès à de nombreuses pratiques exemplaires qui peuvent être mises en œuvre par les organisations qui souhaitent tendre vers l’atteinte du niveau générateur. L’équipe de Totem peut vous supporter dans la réalisation du diagnostic de votre entreprise, dans la priorisation des actions et dans l’implantation des actions à mettre en œuvre de façon à ce que votre progression soit rentable et durable.

 

Co écrit par :

Sylvie Grégoire, Présidente

Totem performance organisationnelle

&

Marie-Josée Roy, Experte en développement durable et gestion stratégique

Totem performance organisationnelle

&

Jean Cadieux

Professeur à l’Université de Sherbrooke et

Chercheur principal sur la Norme BNQ 21000 et en développement durable

© Totem 2022, Tous droits réservés
Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

FAITES DES GAINS OU DES ÉCONOMIES

Obtenez un portrait stratégique de votre entreprise