<< Retour aux lectures

Au diable le management – livre à succès

26 janvier 2016

100 Conseils à contre-courant pour réussir en affaires

Au_diable_le_managementDès les premières pages, j’ai été séduite par la façon audacieuse qu’a l’auteur, Caspian Woods, de donner des conseils simples et efficaces pour optimiser différents aspects de leur entreprise. Voici un résumé de quelques-uns des conseils qui ont principalement retenu mon attention.

  1. Dormez dans votre voiture. Un dirigeant d’entreprise qui prônait le lean management au sein de son entreprise est allé jusqu’à dormir dans sa voiture dans une ville où le prix des hôtels était exorbitant question de montrer l’exemple. A quoi bon avoir des principes et des valeurs qui la haute direction ne s’y conforme pas
  2. Faites les choses à moitié. Les derniers 20 % qui permettre de finaliser une tâche sont importants, mais souvent facilement délégués à d’autres personnes libérant ainsi le dirigeant pour des responsabilités ayant plus de valeurs.
  3. Invitez la mariée à danser. Plusieurs n’osent pas aborder les grands leaders ou grands influenceurs par crainte de déranger. Si vous avez un discours stratégique, osez.
  4. Vendez de l’invisible. 70 % de la valeur d’un produit aux yeux du client est non tangible.
  5. Humiliez-vous. Si vous n’échouez pas au moins 1/2 lors de vos visites de vente, c’est que vous ne travaillez pas assez fort. Échouer permet d’avoir de l’information précieuse.
  6. Cessez d’être logique. Pour attirer le client, faites ressortir une incohérence « stratégique » dans votre produit ou sa façon de le présenter. L’effort supplémentaire qu’il fera rendra votre produit inoubliable.
  7. Payez vos employés pour démissionner. Offrez à vos nouveaux employés en formation un incitatif monétaire pour quitter votre entreprise s’ils ne s’y sentent pas à leur place. Cela vous évitera des coûts bien pires par la suite en perte d’efficacité.
  8. N’employez pas d’employés spécialisés. Souvent, mieux vaut embaucher un employé avec moins d’expérience plutôt qu’un employé provenant de la concurrence qui a des habitudes difficiles à changer,
  9. Renvoyez les employés chez eux. Les technologies d’aujourd’hui permettent réellement d’avoir une belle qualité de travail de tous à distance. Faites-confiance à vos employés, ils n’en seront que plus reconnaissants et productifs.
  10. Ne déléguez pas, abdiquez. Ne faites pas que déléguer des responsabilités, mais déléguer aussi le pouvoir qui vient avec et laisser aller!
  11. Débarrassez-vous des fondateurs. Une fois l’entreprise parvenue à un certain niveau, l’entrepreneur n’est pas toujours la meilleure personne pour assurer la croissance par la suite. N’hésitez pas à partir d’autres projets et de déléguer la gestion.
  12. Payez-vous 1500 $/h. Consacrez votre temps là où c’est payant plutôt que tomber dans le piège de « je n’ai pas les moyens ». Ex. mieux vaut engager une adjointe à 15 $/l’heure et prendre ses heures pour aller chercher des mandats qui rapportent des milliers de $.
  13. Déshéritez vos enfants. Ne leur donner pas tout cuit dans le bec sous prétexte que vous en avez les moyens. Laissez-les travailler fort au bas de l’échelle et se faire eux-mêmes un nom.
  14. Négociez en pleurant. Vous faites une erreur? Ne tentez pas de la cacher à votre client, excusez-vous sincèrement et proposez des actions réparatrices.
  15. Doublez vos coûts et réduisez de moitié vos revenus. Faites cet exercice pour valider le réalisme d’un projet. S’il est profitable en de telles conditions, vous risquez de réussir!

Auteur : Caspian Woods

Sylvie Grégoire, MBA, CRHA

Présidente, Totem Performance organisationnelle

 

© Totem 2022, Tous droits réservés
Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

FAITES DES GAINS OU DES ÉCONOMIES

Obtenez un portrait stratégique de votre entreprise