<< Retour aux lectures

La rentrée, ce moment de renouveau créatif…

31 août 2017

Le temps de la rentrée, le retour des vacances… ce temps de l’année caractérisé par un regain d’activité où nous assistons aux balbutiements de nouveaux projets, et à la reprise de ce qui avait dernièrement été laissé latent.

Déjà, l’automne se rapproche; ses brises fraîches s’annoncent graduellement tels de prompts messagers. L’automne est défini comme l’âge qui précède la vieillesse. Dans l’alchimie, cette saison est associée au temps où l’opération de l’œuf philosophique est portée à la perfection.

Ses effets se font nécessairement sentir dans nos vies, au boulot. On profite de cette période pendant laquelle on regorge de vitalité, rempli d’énergie et de vitamine D, pour accomplir le plus possible, comme si nous faisions des provisions en préparation à l’hiver.

Mais à travers ce travail assidu, plongés dans les opérations, il devient facile de perdre de vue nos objectifs. C’est pourquoi les avoir chaque jour sous les yeux est extrêmement utile, comme avec un tableau visuel personnel. Vous savez, ce collage que nous suspendons sur le frigo question de le voir chaque fois que nous nous trouvons dans la cuisine, et dont les images représentent ce que nous visons…? Eh bien, le même principe s’applique avec les objectifs corporatifs.

La visualisation est un exercice mental très puissant. Bien que ses effets soient de plus en plus glorifiés, elle est encore peu utilisée en entreprise. Et pourtant… Les athlètes olympiques la pratiquent depuis la nuit des temps pour améliorer leur performance. Il est scientifiquement prouvé que les aires cérébrales activées pendant la visualisation sont les mêmes que lorsque l’activité est réellement effectuée. C’est une façon d’entraîner notre cerveau à créer un nouveau chemin neuronal. Et ces nouveaux chemins se créent grâce à la répétition.

S’arrêter quelques fois par jour et visualiser ses objectifs, sur un carton ou sur l’Intranet de l’entreprise par exemple, ne peut être que bénéfique à l’atteinte des buts fixés.

Mais pour être vraiment efficace, le visuel doit remplir une condition bien spéciale (comme c’est le cas pour les tableaux visuels personnels). Il doit comporter des images génératrices d’émotions. Les ouvrages comme Le secret nous l’ont mainte fois répété, n’est-ce pas?! C’est qu’il y a une raison ― rationnelle ― à cela. Nous sommes d’abord et avant tout des êtres émotionnels. Pour cause : le cerveau émotionnel est apparu bien avant le cerveau rationnel. Et s’il y a opposition entre les deux, c’est toujours l’émotionnel qui l’emporte.

Alors si l’objectif corporatif est d’atteindre un montant X de ventes dans l’année, il s’agit d’une visée purement rationnelle. En y ajoutant une dimension émotionnelle, laquelle pourra faire l’objet de séances de visualisation par vos employés (parce qu’elle leur bénéficiera au niveau individuel autant que collectif), vous pourriez assister à des résultats surprenants. Par exemple, si l’objectif lié aux ventes est atteint, les employés pourraient obtenir leur vendredi après-midi de congé pendant l’été (plus de temps pour eux ou avec leur famille), ou un accès au gym ou au spa (du temps précieux pour prendre soin d’eux), selon les intérêts.

Une plus grande satisfaction de votre personnel, un plus haut niveau de mobilisation et donc, une meilleure performance organisationnelle pourraient voir le jour en incluant l’aspect émotionnel dans vos objectifs.

Et selon l’alchimie, c’est la période parfaite pour transmuter la matière en un état supérieur! Alors pourquoi ne pas vous risquer à l’essayer…?

Bonne rentrée!

Isabelle Vincelette

Experte en amélioration organisationnelle

© Totem 2019, Tous droits réservés
Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn

FAITES DES GAINS OU DES ÉCONOMIES

Obtenez un portrait stratégique de votre entreprise